Entreprises : financer votre projet grâce à la finance participative

Vous avez le projet de créer votre entreprise ? Vous êtes chef d'entreprise et vous avez un projet de développement de votre activité ?


Le financement participatif est une solution pour financer votre projet : c'est un mode de financement complémentaire à d'autres sources de financement.

 

 

Qu'est que la finance participative ?

Faire appel à la finance participative offre une nouvelle solution de financement aux porteurs de projets. C'est aussi une nouvelle manière pour les individus de placer leur épargne.

Il existe trois grandes formes de financement participatif :

 

  • Le don avec ou sans contrepartie. Il s'agit de collecter des fonds auprès de particuliers qui vont recevoir une contrepartie de la part du porteur du projet ou non. Il est bien adapté aux projets locaux qui permettent aux contributeurs de participer à l'économie de leur territoire.
  • Le prêt avec ou sans rémunération. Il s’agit d’aller chercher du prêt auprès du grand public (particuliers mais aussi entreprises). Cela concerne uniquement les porteurs de projets qui sont des entreprises commerciales en développement (elles doivent justifier de 3 exercices comptables clôturés) et qui souhaitent trouver une solution alternative pour financer leur BFR. 
  • L'investissement en capital. Ce type de financement consiste à aller chercher des investisseurs « grand-public » pour entrer dans le capital d’une entreprise à fort potentiel de développement. Les montants des campagnes se situent entre 100 000 et 1 million d’euros.


Dans quels cas y faire appel ?

  • pour faire face à un refus des banques de financer son Besoin en Fonds de Roulement ou sa trésorerie,

  • pour réaliser un test marché,

  • pour mener une campagne de communication originale et dynamique.


Comment ça marche ?

La clé de la réussite d'un projet de financement participatif est la campagne de communication menée qui doit être active pour permettre l’adhésion des contributeurs potentiels. Les plateformes sur internet sont les lieux de collecte de fonds ; elles permettent d'être visibles de tous grâce à leur audience. 

Cependant la réussite de la campagne dépend fortement de la capacité du porteur de projet à mobiliser son réseau et à créer un effet « boule de neige " auprès des cibles :

  • proches des porteurs de projet : 30 à 40 % de la somme recherchée
  • réseau du réseau : les personnes qui connaissent déjà l'entreprise (salariés, clients, fournisseurs...)
  • grand public : la cible la plus difficile à atteindre
 

Dans tous les cas, les réseaux d’accompagnements locaux - et les CCI en particulier- ont un vrai rôle à jouer dans la détection des projets adaptés à ce type de financement et l’accompagnement à la préparation de la campagne notamment.

Consulter le reportage Telim TV avec le témoignage de l'entreprise Pe@rl et la CCI de Limoges et de la Haute-Vienne.

Revenir