Les Scop : une solution de reprise d' entreprise par les salariés

Le nombre de sociétés coopératives et participatives est en progression régulière : elles sont 2 680 en France et emploient près de 51 000 salarié(e)s. 
26 900 salariés sont associé(e)s de ces entreprises, qui génèrent un chiffre d'affaires consolidé de 4,4 milliards d'euros. Elles sont présentes dans tous les secteurs d'activité.

 

La particularité des Scop est qu'elles sont gérées par les salariés qui détiennent au moins 51 % du capital de l'entreprise. C'est parfois une bonne solution pour reprendre l'entreprise dans laquelle on travaille.


En savoir plus sur le fonctionnement des Scop

 

En Haute-Vienne, la société GBM, miroiterie, a été reprise sous forme de Scop en 2011 grâce aux aides financières de la Région Limousin et l'accompagnement de la CCI de Limoges et de la Haute-Vienne. 27 salariés sur 50 ont pu conserver leur emploi et 15 ont, depuis, réintégré un emploi, signe de la bonne santé de l'entreprise. Reportage.

 

Les salariés reprennent leur entreprise : la... par economie-et-finances

Revenir