Le télétravail dans les entreprises : une organisation gagnant-gagnant

Les technologies de l'information et de la communication ont permis depuis quelques années au télétravail de se développer plus aisément : haut débit, Internet, messageries et visioconférence sont maintenant accessibles à tout moment. Les aspects techniques ne sont plus un frein au télétravail.

 

Malgré tout, si 55 % des salariés français souhaiteraient pouvoir télétravailler, seuls 16,5 % aujourd'hui exercent leur activité sous forme de télétravail (contre 18 % d'Européens). Et ce, malgré un gain de productivité de 30 % pour les entreprises. Ce qui est un véritable atout pour les entreprises.

 

Le télétravail, c'est quoi ?


L'Accord national interprofessionnel du 19 juillet 2005 édicte quelques règles simples ; trois critères sont à respecter :

  • les tâches doivent être réalisées régulièrement 
  • elles sont effectuées en dehors du bureau (la règle communément admise est de 3 jours sur 5) au domicile du salarié dans la majorité des cas
  • la démarche est basée sur le volontariat du salarié
 

Mettre en place le télétravail dans son entreprise


Pour mettre en oeuvre le télétravail, la démarche doit être conjointe entre le chef d'entreprise, les salariés et les partenaires sociaux. Le cadre doit être fixé en amont afin que tout un chacun connaisse le règles.

 

  • La concertation est essentielle : l'accord doit être connu de tous et les règles clairement établies. Le télétravail doit se faire sur la base du volontariat et surtout ne pas être imposé.
  • Les objectifs doivent être clairs pour le salarié et l'employeur et les obligations de l'un et de l'autre affichées. Une clause de réversibilité doit être prévue pour permettre au salarié de revenir sur sa décision tout comme l'employeur.
  • L'assistance est un enjeu primordial pour le salarié : maintenance informatique, assurances à prévoir, santé et sécurité au travail anticipé, référent dans l'entreprise en cas de problèmes rencontrés, formation à prévoir.
  • L'évaluation passe par une communication régulière : 4 entretiens annuels d'évaluation sont à prévoir.

 

Les aptitudes pour être un télétravailleur


Tout le monde ne peut pas prétendre au télétravail. La communication entre le salarié et son manager est une clé essentielle de réussite. Certaines aptitudes sont essentielles :

  • être autonome
  • avoir de la discipline
  • être organisé
  • être motivé

 

(source : Catherine Debord - Cathsol - intervenante à la conférence sur le télétravail à la CCI de Limoges et de la Haute-Vienne le 20 septembre 2013)

Revenir