Ce qui change dans le régime micro entreprise en 2018

Le régime de la micro-entreprise évolue en 2018. 4 points majeurs sont à retenir.

 

  • Doublement du plafond du chiffre d'affaires : 
    • 170 000 € pour les activités de vente de marchandises, de restauration et les prestations d’hébergement (82 800 € précédemment)
    • 70 000 € pour les autres activités de prestations de services (33 200 € précédemment)

  • Application TVA : les nouveaux plafonds de chiffre d’affaires permettent de bénéficier du statut micro-entrepreneur pour ce qui concerne les cotisations sociales et l’impôt sur le revenu. Néanmoins, la TVA s’appliquera, au premier jour du mois dépassant les seuils de tolérance, à savoir 91 000 € pour les activités de ventes de marchandises et 35 200 € pour les activités de prestations de services.

  • Baisse des taux des cotisations et des contributions sociales

  • Evolution des règles d’affiliation au régime des professions libérales

  • Pas d'obligation pour les micro-entrepreneurs non assujettis à la TVA de s’équiper d'un logiciel ou d'un système d'encaissement sécurisé et certifié


En savoir plus sur le site de l'Agence France Entrepreneur

 

Retrouvez toutes les informations sur le régime micro-entrepreneur lors des réunions organisées par la CCI de Limoges et de la Haute-Vienne tout au long de l'année. En savoir plus

Revenir