Baromètre du commerce d'août : la faute au pouvoir d’achat et à la météo …

Sur la lancée de juillet, les ventes (en valeur) des commerçants de la Haute-Vienne ont à nouveau fléchi mais le recul a été moins marqué en août. Le chiffre d’affaires a diminué de 2,1 % pour l’ensemble du panel, les mauvais chiffres de la
grande distribution alimentaire ayant tiré les résultats vers le bas.

 

Le panel hors grande distribution alimentaire s’est d’ailleurs inscrit en légère augmentation (+ 1,3 %). Quant à la fréquentation, elle a connu un fléchissement de 1,4 % (+ 2,7 % pour le panel hors grande distribution alimentaire).

 

La météo et la diminution du pouvoir d’achat ont freiné l’activité de nombreux secteurs. C’est le cas dans des domaines aussi différents que le bricolage ou la santé. L’équipement de le personne a enregistré également au global un tassement des ventes en valeur mais la situation a été très hétérogène dans la mesure où six magasins sur dix ont vu progresser leurs chiffres d’affaires parfois de manière sensible.

 

Août reste un petit mois pour de nombreux commerces indépendants (notamment, pour cause de congés). Dans l’alimentaire, plusieurs chefs d’entreprise attribuent la baisse de consommation à l’impact des médiocres conditions météorologiques (incidence sur les ventes de boissons et de glaces) et à la moindre fréquentation touristique dans les zones plus rurales.

Un mieux a été constaté dans quelques activités comme la branche « culture-loisirs » ou la jardinerie qui est repartie à la hausse après deux mois sans dynamisme.

 

Par zone géographique, l’évolution de l’ensemble du panel est la suivante :

  • Ville de Limoges et sa première couronne : - 1,7 %
  • Hors agglomération de Limoges : - 3,1 %
 

Consulter les mois précédents

Revenir