Baromètre du commerce de décembre : le coup de pouce de l’ouverture des magasins les dimanches avant Noël …

Après un mois de novembre en net recul (nov. 2014/nov. 2013 : - 3,0 %), l’activité des commerces en Haute-Vienne a été plus soutenue en décembre. Les animations de Noël dans le coeur de Limoges et l’ouverture des magasins le dimanche (les 7, 14 et 21 décembre à Limoges) ont dopé la fréquentation.

 

Pour l’ensemble du panel, les ventes (en valeur) ont augmenté de 4,2 % par rapport à décembre 2013 et le nombre de clients de 2,7 %. Pour mémoire, décembre 2013 n’avait pas été un grand cru (CA : + 0,6 %).
Le rattrapage opéré en décembre est principalement le fait des grandes surfaces. Les boutiques de moins de 400 m² ont noté un accroissement de leur fréquentation mais le chiffre d’affaires n’a pas toujours suivi cette courbe ascendante, les achats étant généralement inférieurs en valeur à ceux de l’année dernière.


De janvier 2014 à décembre 2014 (12 mois cumulés comparés aux résultats de l’année précédente), les résultats de l’ensemble du panel ont augmenté de 0,7 % et la fréquentation de 1,1 %.
Le panel hors grande distribution alimentaire a connu une progression de 4 %.

 

Alimentaire
Dans l’alimentation spécialisée, la situation a été très contrastée d’un magasin à l’autre, avec des hausses parfois significatives pour certains. Le secteur des boissons a, pour sa part, difficilement maintenu le cap. Dans la grande et moyenne distribution, le deuxième semestre s’est terminé sur une note plus positive.

Résultats par secteur (décembre 2014/décembre 2013) :

  • alimentation spécialisée : 0,0 % ;
  • grande distribution alimentaire : + 4,2 % ;

 

Non alimentaire
Les chiffres font le grand écart entre les grandes et moyennes surfaces non alimentaires qui affichent un + 6,8 % et les commerces de moins de 400 m² en recul (au global) de 1,1 %.
La clientèle a privilégié les domaines de la culture et des loisirs pour les cadeaux de fin d’année mais elle a également investi les commerces d’équipement de la maison pour faire des achats. Dans les autres secteurs, les tendances restent inchangées : satisfaisante dans le bricolage et la jardinerie, calme dans l’équipement de la personne voire médiocre dans la santé.

 

Consulter les mois précédents

Revenir