Baromètre du commerce février 2014 : maintien approximatif de l’activité

Pour l’ensemble du panel des commerçants de la Haute-Vienne, les ventes (en valeur) ont connu une augmentation de 1,6 % en février. Le mois a été satisfaisant dans le bricolage et la jardinerie. Ce dernier secteur avait particulièrement souffert l’année dernière à la même époque en raison d’une météo peu clémente qui avait freiné les achats de la clientèle.


Dans le secteur de la santé, les vagues de déremboursement de nombreux médicaments et les baisses de prix annoncées laissent présager des difficultés dans les pharmacies pour assurer le maintien des chiffres d’affaires.


Fidèle à la tradition, février est le plus faible mois de l’année en termes de chiffre d’affaires ce qui s’est à nouveau vérifié (notamment dans l’équipement de la personne) si l’on regarde les résultats des douze derniers mois.


Hors grande distribution alimentaire

Le chiffre d’affaires de notre panel a été quasiment stable (- 0,3 %) avec une fréquentation en hausse de 2,1 %.

La conjoncture reste difficile pour le commerce de proximité. Dans les magasins de moins de 400 m² - hors pharmacies, la baisse a été limitée pour le chiffre d’affaires (- 0,6 %) mais plus sensible en matière de fréquentation (– 13 % pour le nombre de clients).


Par zone géographique

L’évolution au niveau du chiffre d’affaires de l’ensemble du panel est la suivante :

  • Ville de Limoges et sa première couronne : + 2 %
  • Hors agglomération de Limoges : + 1,1 %
 

Consulter les mois précédents

Revenir