Baromètre du commerce de septembre 2012 en Haute-Vienne : Une activité très inégale dans un contexte toujours morose

Quatre magasins sur dix ont réussi à progresser ou à maintenir leurs résultats au niveau de ceux de septembre 2011. Ce ratio illustre les fortes disparités d’activité constatées entre les panélistes, y compris à l’intérieur d’une même branche commerciale.

On retrouve cette tendance dans plusieurs domaines :

  • la grande et moyenne distribution alimentaire, 
  • l’alimentation spécialisée, 
  • le bricolage, 
  • l’équipement de la maison…
 
Des chiffres d'affaires en baisse

Hors grande distribution alimentaire, le chiffre d’affaires a régressé d’environ 0,5 % et le nombre de clients de 1,4 %.

Tous secteurs confondus, la baisse du chiffre d’affaires a atteint 4 % en raison notamment de la diminution des ventes en valeur dans la grande et moyenne distribution alimentaire.

Quant à la fréquentation, elle a marqué également le pas (-3,4 %). Par zone géographique, ce sont les commerces situés en dehors de la capitale régionale qui ont le plus souffert de la frilosité de la clientèle.

 

Quelques secteurs en bref :

Equipement de la personne : un mieux pas toujours partagé….
Bricolage-Jardinerie : le climat des affaires continue d’être plus favorable dans le domaine du bricolage.
Culture-Loisirs : une activité caractérisée par une forte concurrence et une grande hétérogénéité de résultats entre les magasins.
Santé : la montée en puissance des médicaments génériques influe sur l’évolution des chiffres d’affaires des pharmacies.


Dans les magasins de moins de 400 m² (hors pharmacies), les résultats sont les suivants :

  •  + 0,9 % pour le chiffre d’affaires
  •  - 6,1 % pour le nombre de tickets.

 

Consulter les mois précédents

Revenir